Ensemble, écrivons une nouvelle histoire pour {{Hellemmes}}

Retour à l'accueil
Programme

Une ville propre, écologique et accessible

Le Front de Gauche Hellemmois œuvrera à une politique de développement durable non-contraignante, source d’économie et créatrice d’emplois. Nous devons inscrire durablement Hellemmes dans le futur afin d’offrir un cadre de vie respectueux de ses habitants et de l’environnement. L’espace urbain hellemmois se doit d’être une source de bien-être afin que chacun puisse y trouver sa place et vivre en harmonie avec ses voisins et la collectivité. Il est important que la population hellemmoise se réapproprie l’espace public. {{{Des Espaces verts abondants et répondant aux besoins des Hellemmois.}}} {{1. L’augmentation de l’offre en espaces verts et la valorisation de ceux qui existent.}} Des études ont démontré les impacts positifs des espaces verts dans une ville. Leurs bénéfices se font ressortir à tous les niveaux : la santé, le bien-être, les relations sociales etc. Malheureusement, le constat est relativement sévère pour Hellemmes. De par son histoire, la commune manque d’espaces verts et de parc urbain. Et ce, malgré le réel travail accompli au cours des mandats précédents, travail qui fait d’Hellemmes la commune de LMCU qui offre la plus grande surface d’espaces verts par habitant. Donc, nous souhaitons augmenter le nombre de jardins publics, de parcs et de squares au sein d’éventuels projets immobiliers afin qu’ils ne densifient pas trop la trame urbaine d’Hellemmes. Nous souhaitons également créer un « parcours vert », en lien avec la trame verte, permettant aux familles, aux joggeurs et aux badauds de se promener dans la ville en passant d’un espace vert à l’autre. Nous veillerons aussi à proposer un mobilier urbain adapté afin que les espaces verts ne soient pas un lieu de passage mais un lieu de rencontre, de détente et de loisirs. Des jeux pour enfants seront installés dans tous les espaces verts, tout comme un mobilier permettant de se rencontrer ou de prendre un repas entre amis ou en famille. Leur accessibilité sera augmentée et facilitée pour qu’ils puissent accueillir tous les publics. De même, l’ensemble des espaces verts hellemmois seront dotés d’un éclairage public basse consommation afin de les sécuriser sans augmenter démesurément la facture pour les contribuables. {{2. Politique de fleurissement : Une Seconde Fleur pour Hellemmes.}} La ville se doit d’obtenir sa seconde fleur des villes et villages fleuris. Une politique volontariste de fleurissement et de végétalisation de l’ensemble de la ville sera donc menée. Cette dernière s’étendra sur l’ensemble des quartiers de la ville pour que disparaisse le sentiment que seul le centre ville bénéficie des actions de fleurissement menées par la commune. Cependant, elle se devra d’être plus écologique (moins d’arrosage par l’introduction d’une palette végétale peu gourmande en eau, diminution des coûts d’investissement en augmentant la proportion de plantes vivaces, etc..). C’est pourquoi, nous poursuivrons le travail commencé pour qu’elle s’inscrive dans les critères du développement durable. {{3. Une politique volontariste en faveur de l’environnement et de la biodiversité.}} Comme annoncé par l’ONU, la nature et la biodiversité en ville sont bénéfiques à notre environnement et à notre santé. Ainsi, l’accent sera mis sur l’extension des trames bleue, verte et noire en concertation avec la population hellemmoise et en lien avec les mesures proposées dans le cadre de la préservation de la biodiversité et de la politique de transport. Nous contribuerons au développement du rucher installé en 2013 dans le quartier Boldoduc-Barrière pour l’étendre sur l’ensemble du territoire communal. Nichoirs, mangeoires et autres solutions écologiques favorisant la biodiversité seront installés sur le territoire Hellemmois et les espaces verts. Dans le cadre de la préservation de la ressource en eau, une politique de récupération, de stockage et de valorisation des eaux de pluies sera engagée. Par exemple, elles pourront servir à alimenter les sanitaires des bâtiments publics ou à arroser les espaces verts. Pour préserver la biodiversité et réduire les impacts des activités humaines sur la ressource en eau, des solutions alternatives et écologiques ont progressivement remplacé l’ensemble des produits chimiques de synthèse utilisés dans l’entretien des espaces verts et des bâtiments publics (Zérophyto, produits d’entretien écologiques). Ces solutions seront donc également proposées aux Hellemmois pour une action globale à l’échelle du territoire. {{{La propreté de la ville.}}} La propreté de la ville est une priorité pour les Hellemmois. Une politique volontariste sera donc menée afin de renforcer l’action de la «Propreté de Lille » dans les rues d’Hellemmes. Cela se traduira sur le terrain par une augmentation des fréquences de passage des agents travaillant pour la propreté de Lille et par une augmentation relative de la quantité de mobilier urbain dédié à la propreté. Nous recruterons notre propre brigade de propreté afin que les passages soient assurés encore plus régulièrement. Le nombre de poubelles urbaines et de cendriers publics sera augmenté sur le territoire (des cendriers devant tous les édifices publics, devant les bureaux de tabac qui n’en sont pas encore équipés, devant les cafés,…). Les nouvelles poubelles qui seront installées dans la ville permettront de réaliser un tri sélectif des déchets. Parce que la propreté est un problème collectif et citoyen, des actions de sensibilisation des riverains et des jeunes dans les écoles seront régulièrement organisées. Pour limiter les problèmes des déjections canines, des aménagements spécifiques réservés aux chiens et à leurs maîtres seront créés. Un travail collaboratif sera amené avec ces derniers pour connaître leurs besoins et parvenir au « Zéro Crotte » sur le domaine public. Les désherbages des trottoirs et des caniveaux seront effectués régulièrement et au moment opportun. Des solutions écologiques, et notamment mécaniques, sont aujourd’hui déjà utilisées par la commune afin de répondre au plan EcoPhyto 2018 qui impose une réduction drastique des produits phytosanitaires. Nous continuerons et renforcerons l’action des particuliers par une aide ponctuelle de la « brigade volante », dont nous avons obtenu le recrutement lors du mandat qui s’achève. La suppression des encombrants, actuellement envisagée par la métropole, est source de questions et de craintes pour la population hellemmoise. Pour éviter l’augmentation potentielle des dépôts sauvages, nous proposons de mettre en place des ramassages collectifs, quartier par quartier, vers la déchetterie. De même, un ramassage collectif des déchets verts privés sera organisé sur l’ensemble de la ville afin de les revaloriser, de les composter. Enfin, le Front de Gauche hellemmois encouragera et prendra toutes les initiatives qui permettront de réduire la production des déchets par des actions à la source et en valorisant ceux qui sont produits (recyclerie, compostage, etc.). {{{Une voirie sécurisée et adaptée aux besoins.}}} Notre ville se doit d’avoir une politique de voirie qui réponde aux soucis rencontrés actuellement par la population. Ces derniers réclament moins de nuisances liées à la vitesse des véhicules, plus de sécurité et une offre de stationnement répondant à leurs besoins. Conscients que la voirie est aujourd’hui une compétence de LMCU, nous travaillerons avec ses services afin que les besoins des Hellemmois soient satisfaits dans des délais raisonnables. {{{Une réelle politique pour le stationnement et la sécurité routière.}}} Nous proposons l’installation de zones bleues dans les quartiers de la ville où le stationnement pose problème. La création de celles-ci se fera en concertation avec les riverains afin qu’elles répondent à leur besoins et à leur rythme de vie. La priorité de stationnement sera donnée aux riverains grâce à la mise en place d’une carte de stationnement leur permettant de se garer librement dans leur rue. De même, afin de ne pas handicaper les activités commerciales, une réflexion avec les acteurs économiques de notre ville sera menée pour adapter ces zones bleues à leurs activités. En parallèle, nous proposons la création progressive de zones de rencontre et de zones 30Km/h. Celles-ci auront pour objectif de sécuriser nos rues, mais aussi de réduire considérablement les nuisances liées aux déplacements des véhicules motorisés. Elles seront progressivement mises en place, en commençant prioritairement autour des bâtiments publics comme les écoles ou dans les quartiers très densifiés. Nous modifierons le coefficient de stationnement inscrit au PLU pour les nouveaux projets immobiliers afin que chaque habitation puisse trouver facilement une place de stationnement à côté de chez lui. Ce dernier avait été revu à la baisse par les élus du PS de l’ancienne équipe municipale. Afin de ne pas ajouter des voitures dans les quartiers fortement densifiés (exemple : quartier de la Barrière) où le stationnement des voitures est déjà problématique, nous soumettrons à une discussion préalable toute division de logement. Nous installerons du mobilier urbain afin de combattre les stationnements gênants et/ou dangereux (ex : potelets, barrières). Nous repenserons également, en étroite collaboration avec les riverains, le plan de circulation de la ville qui compte certaines rues à double sens trop étroites pour permettre une circulation sure. Nous repenserons également le centre-ville autour de la place Hentgès qui n’a pas vocation à être un parking longue durée, ni le rendez-vous des oisifs. Il est également nécessaire de penser en terme de sécurité routière à l’installation de passages piétons surélevés par endroits (rue de l’abbé Six par exemple) afin d’éviter au maximum les risques d’accidents dus à des vitesses excessives ou à une mauvaise visibilité. {{{Accessibilité et déplacement des Personnes à Mobilité Réduite.}}} Hellemmes se doit d’être adaptée aux besoins des personnes handicapées. Le Front de Gauche mettra donc en œuvre toutes les initiatives possibles pour favoriser leur accessibilité aux bâtiments publics ou aux commerces, faciliter leurs déplacements sur le territoire. Ainsi, du mobilier urbain pour les mal et non-voyants sera implanté sur le territoire (ex : Passage pour piétons sonores, borne d’aide de déplacement et de repérages en braille). Cet équipement a commencé à être déployé sur le territoire mais trop lentement et trop tardivement. Nous devons accélérer et rattraper le retard. Des rampes d’accès aux commerces seront mises en place pour faciliter leurs accès.

Les autres Thématiques

Recevoir l'infolettre de la campagne :

RSS
Front de Gauche

La liste A Hellemmes : l'Humain d'abord ! est un rassemblement citoyen pour une gauche combattive et écologiste dans notre région. Elle s'inscrit dans le cadre du Front de Gauche.
Elle est soutenue par les partis politiques suivants :