Ensemble, écrivons une nouvelle histoire pour {{Hellemmes}}

Retour à l'accueil
Programme

Un urbanisme au service des Hellemmois

Hellemmes doit être une ville où ses habitants peuvent respirer et ne pas se sentir oppressés par le béton ou la densification du territoire. Elle doit pouvoir leur offrir les meilleures infrastructures et répondre à leur besoins. De même l’urbanisme doit être réfléchi afin d’en faire un levier pour une économie solidaire et respectueuse de l’environnement. {{{L’urbanisme au service des Hellemmois et non pour créer une ville dortoir.}}} Les projets d’urbanisme doivent être réfléchis afin d’éviter que notre ville ne devienne une cité dortoir. Nous devons être vigilants pour mettre un frein à la politique actuelle du « tout logement » qui pourrait entraîner de lourdes conséquences dans le futur. De façon générale, nous nous opposerons à tout projet immobilier qui aurait pour conséquence de densifier la ville par une politique de logement non-réfléchie. Il encouragera au contraire les projets qui permettront d’oxygéner la ville comme par exemple la création de nouveaux espaces verts ou d’éco quartiers. {{Deux projets d’investissement prioritaires seront menés dans le nouveau mandat.}} Le premier concernera le désenclavement des quartiers de l’Epine et du Pavé du Moulin. Ce dernier exigera une réelle réflexion afin d’intégrer ce quartier à la Trame urbaine d’Hellemmes. Les premières actions porteront tout d’abord sur la passerelle Bobillot. Propriété de Réseau Ferré de France, elle est aujourd’hui dangereuse et donc impraticable. En parallèle, il est nécessaire de trouver une solution qui permette de sécuriser le déplacement des piétons au niveau de la halte de Lezennes dans le quartier Barrière-Boldoduc. Nous engagerons avec Réseau Ferré de France (RFF) une réelle réflexion avant la fin du mandat pour que ces problèmes d’accès soient définitivement résolus. Nous profiterons alors de cette occasion pour mieux intégrer ces axes de déplacements dans la trame verte, en créant des axes verts et paysagers. Nous engagerons également des discussions avec Transpole afin que le plan de circulation des bus sur notre commune soit revu. Aujourd’hui, le passage des bus engendre vibrations et dégâts dans certaines rues (comme la rue du docteur Verhaeghe) causant des dégradations aux habitations, dégradations pouvant s’avérer graves si rien n’est fait. De la même manière, il est aberrant que les habitants de l’Epine soient obligés de prendre deux bus successivement pour se rendre au centre-ville. Nous mettrons tout en œuvre pour que ces désagréments cessent en partenariat avec les premiers concernés : les Hellemmois. Le second projet prioritaire concernera la requalification du site de H2D. Il ne faut pas que ce site soit un nouveau terrain de jeux pour les promoteurs immobiliers. Par sa position centrale dans Hellemmes, il se doit de jouer un rôle significatif dans son dynamisme. Ainsi, nous proposons que ce site de plusieurs hectares, accueille des infrastructures publiques comme une nouvelle salle pour nos aînés et nos jeunes, mais aussi un parc urbain afin d’ouvrir le tissu urbain, une maison de la santé et un béguinage. Il est indispensable que ce site offre de nouveaux emplois et des services répondant aux besoins des Hellemmois. C’est pourquoi, le projet intégrera la création d’une ruche d’entreprises sociales et solidaires. {{{Une politique de rénovation des bâtiments et des infrastructures publics.}}} Trop de bâtiments actuels souffrent d’un manque d’entretien et de rénovation (exemple : Ecole Rostand). C’est pourquoi, les bâtiments publics existants seront rénovés et remis aux normes de sécurité et d’isolation pour que qu’ils puissent accueillir dignement ses utilisateurs. {{{Une politique d’assainissement.}}} Les experts internationaux prévoient pour les prochaines années une augmentation significative des fréquences et des quantités de précipitations sur notre région. Il est nécessaire de préparer notre ville pour éviter toute conséquence fâcheuse due à une mauvaise prise en charge des eaux pluviales par le réseau. Nous souhaitons donc, en partenariat avec la communauté urbaine de Lille, favoriser le développement de l’assainissement in situ par une aide technique et financière et, également, mettre en œuvre des solutions techniques pour éviter l’imperméabilisation de la voirie et de l’espace public. De même, les solutions de traitement des eaux usées par micro-station d’épuration individuelle ou collective seront encouragées. Cette initiative permettra de réduire les coûts liés aux traitements de ce type d’eau. A terme, nous viserons le retour de l’eau en régie publique afin de faire diminuer l’impact financier de ce bien essentiel à la vie sur le budget des ménages.

Les autres Thématiques

Recevoir l'infolettre de la campagne :

RSS
Front de Gauche

La liste A Hellemmes : l'Humain d'abord ! est un rassemblement citoyen pour une gauche combattive et écologiste dans notre région. Elle s'inscrit dans le cadre du Front de Gauche.
Elle est soutenue par les partis politiques suivants :